Un nouveau défi pour Isabelle Tremblay

Isabelle pilotera la voiture Dodge Charger no 07. « Je pense qu’il est temps que je passe à un autre niveau, dit Isabelle. Nous avons décidé de mettre sur pied une nouvelle équipe qui va se nommer Isa Racing Team. J’ai participé au championnat des Légendes modifiées l’an dernier et je pense que c’est une bonne préparation, ces petits véhicules à propulsions sont très rapides. Toutefois, je sais que la marche est haute, mais je me sens prête pour relever ce nouveau défi. »

« Ma victoire en Enduro a été pour moi une révélation. J’ai commencé sur le tard en sport automobile, je n’aurais jamais cru que je pouvais atteindre ce niveau de compétition, je me considère chanceuse de vivre cette expérience. J’ai toujours adoré la vitesse et la compétition… J’en veux et j’en mange ! »

« Quand on est animée par la passion, les portes s’ouvrent. Je veux voir jusqu’à quel niveau je peux me rendre. Cette année on va se consacrer à la série Sportsman et nous voulons être compétitif. Nous visons le titre de recrue de l’année et faire quelques Top5. On regarde aussi pour faire quelques courses en Nascar Canadian Tire. J’aimerais bien participer à la course de Montréal, j’ai souvent fait le tour du circuit Gilles-Villeneuve à pied et à vélo. J’ai observé les lignes de course. Si nous avons des bons résultats à St-Eustache et que l’opportunité se présente pour la course du Napa, je vais faire quelques jours d’essais sur un circuit routier et m’entrainer dans un simulateur pour apprendre le circuit. Les simulateurs sont rendus tellement perfectionnés qu’on peut en apprendre beaucoup sur un circuit. »

Isabelle donnera une conférence de presse la semaine prochaine pour annoncer son commanditaire Hamel Honda de St-Eustache. « Nous aurons bien des choses à annoncer la semaine prochaine, je suis heureuse d’avoir le soutien de Hamel Honda, c’est très motivant pour nous. Nous avons aussi le Groupe Immobilier Sutton qui est devenu un partenaire, ça va bien mais il reste encore du travail à faire pour boucler le budget. Le fait que je sois une fille me permet d’approcher des commanditaires qui ne sont pas habituellement présent en sport automobile, je vais exploiter aussi cette opportunité. »

Est-ce difficile pour une fille d’évoluer dans un sport d’hommes ?
« Je n’ai aucun problème, au début les autres pilotes sont un peu surpris de voir une fille mais dès qu’ils s’aperçoivent qu’on est un pilote compétent, ça n’a plus d’importance. En faisant un bon travail sur la piste, on obtient le respect des autres qu’on soit un gars ou une fille. D’ailleurs, malgré mon apparence, je suis un peu « petit gars ». Je n’ai pas peur de me salir les mains quand il le faut. Je travaille avec mes équipiers, souvent ils sont au devant de moi pour m’aider à soulever une pièce plus lourde, mais je leur dit que je vais leur demander leur aide si j’en ai besoin. »

En formule 1600
« J’ai été approché pour faire de la Formule 1600 mais il n’y a rien de réglé. J’aimerais bien tenter l’expérience durant les week-end où la série Sportsman fait relâche à l’autodrome. Tout ce qui touche au sport automobile me fascine et je voudrais tout essayer. Ça me permettrait aussi de prendre de l’expérience sur les circuits routiers. »

La série ACT-Castrol
« C’est une excellente série et on y a pensé. C’est certain que pour graduer en Nascar Canadiann Tire, la série ACT Castrol représente un bon programme puisqu’il permet d’évoluer sur différents circuits au Québec, ce qui est un avantage. Mais on a choisi la série Sportsman Ippersiel parce qu’on se sent bien à l’Autodrome de St-Eustache. À mon avis, c’est le meilleur endroit pour faire des courses et en plus nos garages sont installés directement à l’autodrome. Le fait de ne pas avoir à nous déplacer toutes les fins de semaine pour les courses m’aide à concilier la famille, le travail et les courses. Pour cette année du moins, c’est la combinaison parfaite et j’ai le soutien de tout mon entourage.

Salon de l’Auto-Sport de Québec

« La semaine prochaine, nous allons nous rendre au salon de l’Auto-Sport de Québec. Nous avons une rencontre avec Marc-Patrick Roy qui va nous donner des conseils pour le travail de « Spotter », on met tous les efforts pour être le mieux préparé possible pour la première course. On veut connaitre du succès ! »

Nous vous invitons à venir voir à l’oeuvre les pilotes de la série Sportsman Ippersiel et assister aux débuts d’Isabelle, le 2 mai prochain dans une course exhibition alors que la saison officielle se mettra en branle le 22 mai à l’Autodrome de St-Eustache dans un programme double mettant en vedette la série ACT-Castrol et les Sportsman Ippersiel.

Yvan Provencher, pour OnRoule.ca