Who is she?

Who is she?

Isabelle Tremblay

Translation online soon

Originaire du Lac St-Jean, Isabelle Tremblay est agente immobilière pour le Groupe Sutton Laurentides en plus d’être une mère de famille accomplie, Isabelle jongle constamment entre trois éléments essentiels dans sa vie : son emploi, sa famille et le monde de la course.

auto_isabelleC’est par ailleurs au volant de la voiture d’un client, qu’elle a pour la première fois roulé à bord d’une voiture de type Stock Car, sur la piste ovale de l’Autodrome St-Eustache. Le coup de foudre a été instantané : adrénaline, cœur qui s’emballe; rien ne pouvait être plus exaltant aux yeux d’Isabelle.

Elle décrit cette passion inattendue de la course automobile comme une source de renouveau, une sorte de nouvelle vie. Aujourd’hui, elle ne saurait s’en passer.

Elle se dit femme de contrastes : du garage de courses, aux soirées mondaines,.Du rock à l’opéra.

Du calme de la campagne, à la ville.

De l’avis même de sa famille, Isabelle a toujours été très téméraire et mordait à pleines dents dans tous ses projets. De ses propres aveux, elle a toujours cherché à être « one of the guys », n’ayant peur de rien.

Qui est-elle?

Qui est-elle?

_MG_3675Isabelle Tremblay

Qui est Isabelle Tremblay ? Une femme déterminée, une battante qui regarde modestement vers le succès et qui fait tout en son pouvoir avec travail et implication pour arriver à son but.

« On me dit souvent qu’on me trouve jolie, fonceuse, gentille et généreuse, mais ce que je veux le plus au monde, c’est me distinguer comme pilote automobile, partager ma passion et ce dans toutes les sphères du métier.

Je suis la maman d’un formidable garçon de 13 ans, Tommy-Jo. Devant l’intérêt des partenaires, commanditaires et du milieu de la course automobile, j’ai mis de côté ma carrière dans l’immobilier en janvier 2011 pour me consacrer à 100% au sport motorisé.
Je débutais pratiquement en course automobile quand, en octobre 2008, j’ai remporté l’Enduro 200 tours à l’Autodrome Saint-Eustache, contre 97 pilotes expérimentés. Cette victoire fut une agréable surprise dans ma vie, mais a eu aussi un retentissement important dans les médias et le milieu du sport automobile.»

Les attentes élevées du milieu…
« Les attentes élevées du milieu du sport automobile ont créé un curieux mélange de scepticisme, voire de doute, mais aussi d’amitié et de complicité : « Go Isabelle fonce ! » entendait-on d’une part, tandis que de l’autre les réactions tournaient davantage autour du thème : « c’est de la chance de débutante, on verra bien si elle persiste ». Il va sans dire que j’ai persisté car je suis une sportive naturelle doublée d’une femme d’affaires capable d’organiser professionnellement ses activités et ses défis.

J’ai décroché le titre dans la classe Tigresses en 2009, obtenu la quatrième place en Challenge 4 et la 8ème en Légendes Modifiées. J’ ai ensuite conclu la saison en achetant ma première voiture Sportsman et j’ai terminé neuvième lors de la première course que j’ai disputée. La barre était haute mais nécessaire en vue de mon implication en 2010.»

Bouchées doubles et triples : les débuts en NASCAR en 2010 préparaient cette saison…

« J’ai pris part à la saison 2010 en NASCAR Sportsman Ippersiel. J’ai bouclé la saison au neuvième rang du classement général. J’ai également brisé la glace en NASCAR Canadian Tire, la plus importante série nationale de sport automobile, en disputant les manches sur circuit routier de Toronto, Trois-Rivières et Montréal, ainsi que sur la piste ovale de Kawartha, en Ontario. Des courses pour apprendre encore et encore, dont les résultats ont paru ordinaires à certains, mais ces compétitions étaient primordiales pour moi afin de savoir si je pouvais monter la marche dans cette série pour la saison 2011.»

Difficile d’arriver dans une série aussi professionnelle que NASCAR Canadian Tire ?
« M’adapter à la conduite de cette voiture et connaître le fonctionnement de l’organisation NASCAR étaient les objectifs de mes participations 2010. Enlever la nervosité d’une première fois; comme par exemple lorsque j’ai appuyé sur le bouton d’urgence pour éteindre le moteur et que je n’ai pas su comment le redémarrer à Trois-Rivières lors de la course. J’étrennais ce genre de bolide, ce sont toutes ces choses qui sont arrivées en 2010 et me permettent d’aborder la saison qui s’en vient avec davantage de confiance et d’expérience.

Il y a évidemment beaucoup encore à apprendre dans cette série. On parle ici d’une force motrice de 520 CV et d’un poids de 3080 livres. Avec mon passage aux écoles de Michael Lower au New Smyrna Speedway (Floride) sur ovale puis celle de Bob Bondurant à Phoenix (Arizona) en circuit routier cet hiver, et le soutien de mes équipes respectives, je suis convaincue que nous pourrons aller positivement de l’avant en 2011.»

D’où vient cette détermination ?
« Je ne le sais pas vraiment. L’absence de mon père et les marques de reconnaissance essentielles à l’épanouissement trouvent preneurs dans la vie et les défis tant dans le sport automobile que dans mon travail. Je suis peut-être un garçon manqué à qui il suffisait qu’un gars me mette au défi dans quelque sport que ce soit pour lever la main et dire : moi je vais foncer !

Il y a aussi la solidarité naturelle avec toutes les filles qui désirent prendre leur place dans un sport professionnel. Je dois souligner aussi l’attention des médias qui, dans une très grande majorité, comprennent ma démarche ainsi que le professionnalisme de mes commanditaires, sans oublier l’encouragement des fans ainsi que la force de caractère de ma mimi, une femme épanouie et équilibrée décédée en février 2010 qui m’a appris à avoir la foi. Tout cela, c’est autant d’ingrédients constituant ma détermination.»

La saison 2011…
« Je conduirai ma voiture Sportsman à l’Autodrome St-Eustache toujours entre les bonnes mains de l’équipe Isa Racing Team, grâce à Canadian Tire Saint-Jérôme, Imagerie DB et La Pizzeria Etc pour approximativement 9 des 12 courses au programme de la saison.
Comme la règlementation a changé et que les points iront à la voiture, j’ai voulu innover, en commençant par un concours de recrues (voir infos communiqué) pour trouver un remplaçant lorsque je serai absente. De plus, si je peux dénicher un autre commanditaire, je pourrai mettre mes deux voitures en piste tout au long de la saison.

Je m’affaire à relever de nouveaux défis en acceptant de conduire pour trois courses en Formule 1600 dans l’équipe de David Clubine. Il y aura d’abord en juin deux courses qui auront lieu sur le Circuit Gilles-Villeneuve à l’occasion du Grand Prix du Canada, en soutien du Championnat du monde de Formule 1. Puis viendra le Grand Prix de Trois -Rivières en août et un troisième rendez-vous dans cette série de voitures monoplace demeure à confirmer. Cette réalisation est possible grâce à Mobilier Mondiale Salotti.

Et comme si cela n’était pas assez, je ferai un minimum de 10 des 12 courses en NASCAR Canadian Tire avec l’équipe Jacombs Racing grâce à la commandite de Groupe Béton Brunet et ADF Diesel.

Il va sans dire que cette saison sera haute en couleurs et que mon but sera de toujours me dépasser, de progresser tour après tour, course après course ! Le défi est de taille et je donnerai le meilleur de moi-même pour bien nous représenter à travers le Canada.
Merci à tous ceux et celles qui partagent cette passion pour le sport motorisé, qui connaît à nouveau une croissance ces dernières années. Un gros merci aussi à tout les gens qui me supportent de près comme de loin et tous les commanditaires, sans qui rien ou presque ne serait possible. Je demande aux gens d’encourager ces commanditaires si présents et solidaires, en particulier le Groupe Béton Brunet, ADF Diesel, Mobilier Mondiale Salotti, ainsi que ceux qui commanditent les courses régionales, soit Imagerie DB, Canadian Tire St-Jérôme, La Pizzeria Etc, Myologik, Veezou, Budweiser et tous les autres.»

Résultats

Calendrier et Résultatscasque_isabelle_tremblayResults & Schedule

2013

2013-08-11
21ième NCATS GP3R
Circuit de Trois-Rivieres
21st NCATS GP3R
Circuit de Trois-Rivieres

2012 (en date du, as of : 2012-09-15)

20120805_175532-4181_v1
Fin de saison23ième, 5 départs, 2 top 10 End of saison23rd, 5 starts, 2 top 10
2012-09-22 16ième Pinty’s 250
Kawartha Speedway
16th Pinty’s 250
Kawartha Speedway
2012-09-15 10ième Wilson Equipment 300 Riverside International Speedway 10th Wilson Equipment 300 Riverside International Speedway
2012-09-08 16 ième Wahta Springs 300 Barrie Speedway 16 th Wahta Springs 300 Barrie Speedway
2012-08-18
Problèmes mécaniques en qualification – NAPA AUTOPRO 100
Circuit Gilles Villeneuve

Mechanical problems during qualification – NAPA AUTOPRO 100
Circuit Gilles Villeneuve
2012-08-05 10ième au Grand Prix de Trois-Rivières. 10th place at the Grand Prix de Trois-Rivières.
2012-06-03 25ième au Grand Prix Lucas Oil Circuit ICAR

25th at the Lucas Oil Grand Prix Circuit ICAR
2012-05-20 21ième Vortex Brake Pads 200
Canadian Tire Motorsport Park
21st Vortex Brake Pads 200
Canadian Tire Motorsport Park

2011

2011-06-04_0425_v1
20110805_164247.2032_v1
1er position en Formule 1600 (Masters) au Grand Prix de Montréal, Circuit Gilles Villeneuve, 1st Formula 1600 (Masters) at the Grand Prix of Montréal, Gilles Villeneuve Circuit.
12ième au classement général en Nascar Canadian Tire, à 1 point du titre de recrue 12th position in the overall Canadian Tire standings, 1 point from the away from the recruit of the year

2010

IMG_6788_FW
9ième au championnat Nascar sportsman ippersiel 9th place in the Nascar sportsman ippersiel

2009

Championne en titre dans la classe des Tigresses Winner of the Tigress class

2008

Première femme à remporter une course
enduro à l’Autodrome St-Eustache

Révélation de l’année

First woman to win an enduro at the Autodrome St-EustacheThe year’s revelation

Calendar 2011

Calendar 2011

Translation online soon
calendrier_2011

Date Course Résultat Commentaire d’Isa (vous devez être fan)